Définition du Cloud Computing

Cloud est l’abréviation de Cloud Computing. Le Cloud Computing est une technologie permettant l’accès à des données ou une infrastructure via une simple connexion internet. Ces données sont gérées par des serveurs distants, ce qui ne nécessite pas d’installation ou de configuration. Le cloud, ou nuage en anglais, représente la dématérialisation et la virtualisation des données sur internet. En résumé, cela garantit d’avoir accès à n’importe quelle donnée de n’importe quel endroit.


Les avantages du Cloud Computing

L’avantage du Cloud Computing est sa puissance de calcul et sa flexibilité en matière de stockage. Cela permet de limiter le coût pour certaines entreprises, concernant l’administration et l’achat de serveurs. Le Cloud peut également fonctionner par l‘intermédiaire d’un réseau local au sein d’une société selon les besoins de l’entreprise.

Les principes même du Cloud Computing sont :

  • L’adaptabilité des ressources, au niveau de la capacité de stockage et de la puissance de calcul, selon le besoin de l’utilisateur. Le coût dépend ainsi de l’usage du client ;
  • L’accessibilité, via n’importe quel matériel (téléphone, tablette, PC) et de n’importe quel endroit (connexion internet) ;
  • Le partage d’informations, avec la mutualisation des données.


Des exemples concrets de l’utilisation du Cloud

Le cloud permet d’entreposer sur des serveurs à distance des logiciels et des données : comme des applications, du stockage ou du partage de données (Google Drive, Apple iCloud, Dropbox, SharePoint, etc.), l’accès à un logiciel en ligne, des jeux à la demande (GoD), des services de messagerie, etc.

 
Quelle différence alors entre le SaaS, IaaS, et PaaS ?

En réalité, le Cloud Computing est composé de plusieurs services proposés sous forme d’abonnement :

  • L’IaaS : Infrastructure as a Service
  • Le PaaS : Platform as a Service
  • Le SaaS : Software as a Service


L’IaaS ou Infrastructure as a Service

Une solution IaaS fournit l’infrastructure informatique, c’est-à-dire, la solution de virtualisation, les serveurs, les réseaux, et le stockage des données. Ce service de Cloud Computing nécessite des compétences et de l’autonomie de la part de l’administrateur afin de gérer le système d’exploitation, les applications, les données, etc. L’IaaS permet ainsi de dématérialiser uniquement l’infrastructure matérielle.

Vous lancez votre entreprise ? Découvrez le logiciel de gestion le plus simple !
Découvrez Neofacture, le logiciel de comptabilité et facturation le plus simple pour les entrepreneurs. Idéal pour lancer votre activité, vous pouvez faire très rapidement vos devis et factures, suivre vos dépenses et exporter votre comptabilité. Ergonomique et facile à prendre en main, il est parfaitement adapté aux entrepreneurs. Testez-le gratuitement ici.


Le PaaS ou Platform as a Service

Une solution PaaS fournit les services de l’IaaS (dématérialisation du matériel) ainsi que les applications middlewares : système d’exploitation, le serveur web, la base de données, etc.
L’avantage de cette solution est son côté évolutif, ainsi qu’une pré-configuration de l’environnement technique.


Le SaaS ou Software as a Service

Une solution SaaS fournit le logiciel ou l’application, regroupant les services de l’IaaS et du PaaS avec en plus, l’installation, la maintenance et la configuration comprises. C’est une interface qui permet la simple utilisation du logiciel et ne nécessite pas de connaissance informatique ou technique au préalable. Les logiciels SaaS sont souvent sous forme d’abonnements mensuels.


Pour résumer

Pour résumer, l’IaaS est l’infrastructure du Cloud, le PaaS est une plateforme rajoutée à l’IaaS prenant en charge des middlewares. Le SaaS est la dernière strate du Cloud Computing, c’est-à-dire le logiciel ou l’application. Le SaaS est accessible pour n’importe quel utilisateur, a contrario du PaaS et de l’IaaS qui nécessite des compétences techniques.

Iaas, Paas, Saas : quel modèle choisir ?

Dans les trois cas, il est possible de se connecter à son service Cloud dès lors que l’on dispose d’une connexion internet. Chaque entreprise a intérêt à choisir ses services suivant ses besoins, son budget et les ressources dont elle dispose.

Facturer en tant qu’auto entrepreneur ou micro entrepreneur ? Rien de plus simple avec Neofacture.Facture auto entrepreneur micro entrepreneur

Pour bien suivre votre activité et surtout réaliser votre facturation dans les meilleures conditions, Neofacture vous propose un service en ligne simple et efficace, il existe une formule à partir 7 € ttc par mois… Testez gratuitement Neofacture !