Durant le cycle de vie d’un mandat, vous pouvez émettre des factures partielles à souhait, adressées aux mandants ou à des tiers. Les factures partielles sont ôtées de la facture finale, comme les factures d’acompte. L’utilisation de factures partielles est conseillée lorsque

  • vous ne savez pas encore précisément à quoi la facture finale ressemblera
  • vous souhaitez décider plus tard si vous émettrez la facture finale par tarif horaire ou RVG
  • des tiers prennent en charge une partie des coûts
  • vous souhaitez présenter une facture intégrale à la fin du mandat

Vous pouvez soit règler des factures partielles en facturant une somme forfaitaire, soit vous facturez des prestations déjà saisies dans le dossier à travers la fonction « Facture partielle de sélection ». Dans le deux cas, une facture partielle sera émise et apparaît comme icône verte dans la liste des factures. Cette entrée dans notre FAQ décrit l’utilisation de factures partielles avec des montants forfaitaires.

Vous lancez votre entreprise ? Découvrez le logiciel de gestion le plus simple !
Découvrez Neofacture, le logiciel de comptabilité et facturation le plus simple pour les entrepreneurs. Idéal pour lancer votre activité, vous pouvez faire très rapidement vos devis et factures, suivre vos dépenses et exporter votre comptabilité. Ergonomique et facile à prendre en main, il est parfaitement adapté aux entrepreneurs. Testez-le gratuitement ici.

Exemple: Facture forfaitaire mensuelle

  • Au commencement d’une période de facturation, par exemple mensuelle, créez une facture partielle contenant le montant forfaitaire convenu avec le mandant. Vous pouvez librement choisir le texte de la prestation.
  • Facturez comme d’habitude les prestations rentrant dans le dossier de la nouvelle période de facturation, en passant par l’option « Facture ». En faisant cela, la facture partielle établie auparavant s’ajoutera automatiquement. Un éventuel solde restant à faveur du client demeure dans le système et sera utilisé lors de la prochaine facture.
  • Emettez la prochaine facture partielle pour la prochaine période de facturation. Ce procédé peut se poursuivre aussi longtemps que souhaité.
  • Si vous avez convenu avec le mandant qu’un solde restant d’une facture forfaitaire expirera en fin de période de facturation, vous devez ôter ce solde de Neofacture pour qu’il ne soit pas ajouté à la prochaine période. Pour qu’un tel solde à votre faveur soit comptabilisé correctement comme compensé sur les prestations facturées durant la période, et pour qu’ainsi vos statistiques soient correctes, la meilleure solution est d’adapter votre tarif horaire à une valeur cible, avant même de générer la facturation de la période:
    • Cliquez sur le menu d’action en bas à droite dans le dossier, sans avoir sélectionné de prestation. Choisissez l’option « Recalcul du prix » (avant de générer la facturation de la période).
    • Dans la fenêtre suivante, vous déterminez que vous souhaitez corriger les tarifs horaires des prestations encourues et indiquez à cet endroit le montant total du forfait disponible de votre mandant.
    • Emettez la facture pour la période de facturation en cours. La créance de cette facture est désormais de 0.- et le solde à faveur du client a aussi disparu.

Facturer en tant qu’auto entrepreneur ou micro entrepreneur ? Rien de plus simple avec Neofacture.Facture auto entrepreneur micro entrepreneur

Pour bien suivre votre activité et surtout réaliser votre facturation dans les meilleures conditions, Neofacture vous propose un service en ligne simple et efficace, il existe une formule à partir 7 € ttc par mois… Testez gratuitement Neofacture !