L’étude de vos concurrents est une initiative qui vous permet d’anticiper les évolutions du marché, de repérer de nouvelles tendances, d’identifier les meilleures tactiques et de connaître à un stade précoce les stratégies qui deviennent populaires ou obsolètes dans votre secteur.

Cependant, il ne suffit pas de suivre de près les comptes de réseaux sociaux de vos concurrents et de vous abonner à leurs newsletters. Vous devez établir une stratégie qui puisse soutenir vos efforts afin de vous assurer non seulement de suivre efficacement et de façon continue vos concurrents, mais également de mettre à jour votre vision du paysage concurrentiel à mesure que celui-ci évolue.

Découvrez l’analyse concurrentielle : une méthode qui vous confère à la fois une vue d’ensemble et une compréhension approfondie des acteurs clés de votre marché.

Dans ce guide, découvrez comment mener à bien votre propre analyse concurrentielle, axée sur vos concurrents e-commerce.

Que vous soyez un chef d’entreprise expérimenté qui cherche à réévaluer sa vision du marché actuel, ou que vous vous prépariez pour la première fois à vendre un produit, voici les étapes et les outils que vous pourrez exploiter pour effectuer votre propre analyse concurrentielle de façon plus efficace et plus structurée.

Qu’est-ce qu’une analyse concurrentielle ?

L’analyse concurrentielle est une étude destinée à analyser votre concurrence dans le but de comparer votre entreprise avec celles déjà actives sur votre marché. En évaluant les points forts et les faiblesses de vos concurrents, vous pouvez commencer à formuler une proposition de valeur unique qui confère un avantage à votre entreprise.

L’analyse concurrentielle permet à une entreprise de déterminer les avantages et les obstacles potentiels présents sur un marché cible, autour d’un produit ou d’un service en particulier. Cette analyse permet généralement aux marques de surveiller la façon dont les concurrents directs et indirects déploient leurs stratégies de marketing, de prix et de distribution.

Quels sont les aspects à étudier dans le cadre d’une analyse concurrentielle ?

Votre analyse concurrentielle peut varier considérablement en fonction de ce que vous souhaitez découvrir au sujet de vos concurrents. Vous pouvez effectuer une analyse concurrentielle axée sur un aspect déterminé de l’activité de vos concurrents, par exemple leur site web, comme vous pouvez réaliser une étude approfondie de leur approche marketing dans son ensemble.

Bien qu’il existe de nombreuses façons de structurer une analyse concurrentielle, certaines données reviennent fréquemment dans ce type de recherche.

Si vous réalisez une analyse exhaustive de vos concurrents, assurez-vous d’inclure les éléments clés suivants dans votre analyse :

  • Qui sont leurs clients cibles ?
  • Quelle part de marché détiennent-ils actuellement ?
  • Quel est le principal facteur de différenciation de leurs entreprises et leurs produits ?
  • Quelle est la valeur ajoutée de leurs entreprises et de leurs produits ?
  • Quels sont les caractéristiques et les avantages clés qu’ils mettent en évidence dans leurs supports de vente ?
  • Quels sont les prix de leurs produits, même sur différents marchés ? Comment gèrent-ils l’expédition ?
  • Ont-ils reçu un financement ou fait appel à des investisseurs ?

Ces questions vous permettront d’obtenir une vue d’ensemble des éléments qui différencient ces entreprises les unes des autres, et de la façon dont celles-ci cherchent à se différencier de leur propre concurrence au sein de leur marché.

Si vous souhaitez examiner des aspects plus spécifiques des approches de vos concurrents, vous pouvez inclure à votre analyse concurrentielle les sections suivantes :

  • Caractéristiques des sites web des concurrents (outils de recherche, images du produit, design et mise en page, etc.).
  • Composantes de l’expérience client (stratégie de relance de paniers abandonnés, support client, UX mobile, etc.).
  • Stratégie sur les réseaux sociaux (canaux utilisés, fréquence de publication, engagement, etc.).
  • Stratégie de contenu marketing (sujets de blog, types de contenu, etc.). Stratégie d’e-mail marketing (newsletter, codes promotionnels, etc.).
  • Avis clients (terminologie associée aux produits, réclamations récurrentes, etc.)

En général, l’analyse concurrentielle peut se présenter sous différentes formes en fonction des aspects des concurrents que l’entreprise souhaite évaluer. Mais les éléments que nous venons de passer en revue devraient vous donner une idée générale des aspects qui pourraient être traités dans les différentes sections de votre analyse.

L’importance de l’analyse concurrentielle dans le e-commerce

Comment l’analyse concurrentielle vient-elle en aide au chef d’entreprise ? Si l’analyse concurrentielle est vitale, c’est parce que vous ne pouvez pas rivaliser efficacement sans identifier vos concurrents directs, et que vous ne pouvez pas vous différencier si vous ne savez pas ce qui vous rend réellement différent.

Pour les propriétaires de boutiques en ligne en particulier, l’analyse concurrentielle peut aider à :

  • Prendre des décisions plus éclairées en matière de stratégie marketing,
  • Identifier les tendances du secteur,
  • Créer des benchmarks,
  • Élaborer une stratégie tarifaire,
  • Découvrir de nouvelles façons de parler aux clients, ou même toucher une nouvelle audience,
  • Trouver une ouverture sur le marché, mais aussi garantir que cette ouverture représente une opportunité.

Ce type d’analyse n’est pas pertinent uniquement pour les nouveaux chef d’entreprises. L’analyse concurrentielle peut être un support vivant qui évolue constamment à mesure que votre entreprise se développe et qu’elle mûrit avec le temps.

Le maintien d’une telle ressource vous confère un outil puissant pour évaluer la façon dont votre marque se compare à la concurrence en ce moment, tout en vous indiquant une orientation claire à suivre pour continuer à exceller à l’avenir.

Comment mener une analyse concurrentielle

Une fois que vous êtes prêt à entamer votre analyse concurrentielle, vous pouvez suivre les étapes décrites ci-dessous, pour que votre recherche soit structurée et organisée de manière appropriée.

Étape 1 : Créez une liste de 7 à 10 concurrents

Pour identifier les concurrents pertinents à analyser, commencez par mener des recherches sur Google, Amazon et Alexa, en lien avec votre idée de produit ou votre idée d’entreprise. Vous devez tenter d’identifier des concurrents qui :

  • Vendent des types de produits similaires,
  • Ciblent des segments démographiques d’audiences similaires ou légèrement différents,
  • Sont nouveaux sur le marché et également mieux établis ou expérimentés,
  • Possèdent un local commercial similaire (le cas échéant).

Pour dresser une liste de plusieurs concurrents qui contribuera à vous donner un aperçu pratique et exploitable du paysage concurrentiel, il est recommandé d’identifier 7 à 10 concurrents pertinents avant de sélectionner ceux que vous allez analyser.

Étape 2 : Créez une feuille de calcul

À mesure que vous collectez des données sur ce groupe de concurrents, structurez vos informations dans une feuille de calcul qui peut facilement être partagée et mise à jour au fil du temps. Dans ce document, notez les différents critères que vous souhaitez comparer et mettre en contraste, comme par exemple :

  • La fourchette de prix,
  • Les offres produits,
  • L’engagement sur les réseaux sociaux,
  • Le contenu utilisé pour l’acquisition de nouveaux clients,
  • Les offres pour les nouveaux visiteurs,
  • Et tout autres éléments qui méritent d’être explorés.

Étape 3 : Identifiez les concurrents directs et indirects

Pour créer votre liste de concurrents, commencez par catégoriser chacun d’entre eux en tant que concurrent direct, secondaire ou tertiaire. Cela vous aidera à mieux déterminer la façon dont ils se positionnent par rapport à votre entreprise.

Vous lancez votre entreprise ? Découvrez le logiciel de gestion le plus simple !
Découvrez Neofacture, le logiciel de comptabilité et facturation le plus simple pour les entrepreneurs. Idéal pour lancer votre activité, vous pouvez faire très rapidement vos devis et factures, suivre vos dépenses et exporter votre comptabilité. Ergonomique et facile à prendre en main, il est parfaitement adapté aux entrepreneurs. Testez-le gratuitement ici.

Les concurrents directs vendent à votre public cible des produits ou services comparables aux vôtres. Ils représentent la concurrence directe de votre entreprise, dans le sens où il s’agit des marques auxquelles vos clients peuvent vous comparer. Exemple : Nike et Adidas sont des concurrents directs.

Les concurrents secondaires vendent des produits ou services similaires aux vôtres, mais à un public différent (par exemple, s’ils se spécialisent dans le haut de gamme ou le bas de gamme à travers leurs produits). Exemple : Victoria’s Secret et Wal-Mart sont des concurrents secondaires.Les concurrents tertiaires sont représentés par des marques connexes qui commercialisent leurs offres auprès du même public que le vôtre, mais qui ne vendent pas les mêmes produits ou qui ne vous font d’aucune façon une concurrence directe. Ils peuvent devenir des partenaires potentiels ou de futurs concurrents en fonction de la façon dont ils choisissent d’étendre leur activité.

Étape 4 : Recueillez des données à l’aide d’outils

Une fois que vous avez identifié les concurrents que vous allez étudier, vous pouvez vous immerger dans la recherche et la collecte de données qui alimenteront votre analyse concurrentielle. Heureusement, il existe aujourd’hui de nombreux outils différents qui peuvent rendre la collecte de données dans le cadre de votre analyse concurrentielle plus simple, plus efficace et plus précise.

À mesure que votre entreprise se développe et que votre budget augmente, vous pourrez investir dans des outils plus puissants, comme SEMrush et Ahrefs, pour suivre la concurrence au fil du temps. Dans le cadre de cet article, nous allons explorer certains des outils les plus accessibles qui peuvent vous aider à étudier vos concurrents.

SimilarWeb

SimilarWeb fournit des données sur les visites mensuelles estimées et les principales sources de trafic d’un site web. Ces données peuvent vous permettre d’émettre des hypothèses fondées de façon à identifier les canaux et plateformes où vos concurrents concentrent leurs efforts en termes de marketing. Vous pourriez même découvrir d’autres sites web comparables au vôtre, qui seraient donc de nouveaux concurrents à étudier et desquels tirer des leçons.

BuzzSumo

Vous pouvez saisir le domaine d’un site concurrent dans l’outil BuzzSumo pour découvrir le contenu le plus performant que ce concurrent est parvenu à publier, le nombre total de partages sociaux associés, et les plateformes où ce contenu a été partagé. Vous pouvez également utiliser l’outil pour découvrir d’autres sites web qui publient du contenu dans votre espace.

Alexa

Alexa vous aide à identifier les données démographiques de l’audience d’un site web concurrent et les classements de recherche de ses pages. L’outil peut également vous afficher certains des sites qui pointent des liens vers le site concurrent analysé et qui mentionnent son nom pour vous aider à cerner ses stratégies de prise de contact et de SEO.

Audience Insights de Facebook

Audience Insights (accessible à travers le Business Manager de Facebook) peut vous fournir une panoplie d’informations relatives aux audiences actives sur l’un des plus grands réseaux sociaux du monde. En ce qui concerne de nombreux concurrents établis, vous pourrez même accéder à une analyse de la base d’abonnés de leur page Facebook, y compris à certains indicateurs tels que l’âge, le sexe et l’emplacement géographique des abonnés.

À l’aide de ces outils et ressources, vous pouvez commencer à recueillir des données et à les insérer dans votre feuille de calcul dédiée à votre analyse concurrentielle, afin que vos résultats soient tous rassemblés dans un même document parfaitement organisé.

Étape 5 : Faites des recherches vous-même

Parallèlement aux recherches que vous effectuez à l’aide de logiciels et d’outils, vous devriez effectuer des recherches vous-même pour alimenter un autre angle de votre analyse concurrentielle. Considérez que vous êtes un client potentiel et découvrez à quoi ressemble la stratégie marketing de vos concurrents.

  • Abonnez-vous à leur blog,
  • Suivez-les sur les réseaux sociaux,
  • Abandonnez un panier d’achat lors de l’étape du paiement,
  • Vous pourriez même envisager d’acheter un produit pour évaluer l’expérience client qu’ils ont conçue.

À mesure que vous menez ces activités, assurez-vous de documenter vos trouvailles en prenant note des tactiques utilisées par vos concurrents. En étudiant leurs approches de relance de paniers abandonnés et d’assistance sur les réseaux sociaux (et au-delà), vous pouvez identifier des techniques intéressantes que vos concurrents utilisent pour attirer plus de clients et stimuler les ventes.

Données supplémentaires

Vous pouvez développer davantage les informations que vous tirez de l’analyse concurrentielle en recueillant également des informations sur le marché, telles que les tendances et les indicateurs économiques de votre secteur en particulier.

Pensez à réaliser une analyse SWOT pour mieux interpréter cet ensemble de données. Cette analyse permet de décrire les forces, les faiblesses, les opportunités et les menaces qui gravitent autour de votre entreprise et de vos concurrents. L’étude de ces quatre aspects vous aide non seulement à jeter un regard objectif sur votre entreprise, mais également à faire des choix plus intelligents et plus éclairés qui garantissent la pérennité de votre marque.

Pièges courants à éviter

Maintenant que vous savez comment mener une analyse concurrentielle, voyons comment vous pouvez éviter certains pièges et certaines erreurs majeures qui risqueraient de fausser les informations que vous avez recueillies.

1. L’analyse concurrentielle n’est pas un exercice ponctuel

L’absence de vérification ou de mise à jour des données initiales au fil du temps peut se traduire à un stade ultérieur par des données inexactes et de mauvaises décisions. Comme les entreprises évoluent constamment, il est important de vous rappeler que le suivi de vos concurrents est un processus continu et non ponctuel.

2. Ignorez vos propres préjugés

Le cerveau humain a tendance à tirer des conclusions basées sur des hypothèses. C’est ce que l’on décrit comme le biais de confirmation. À mesure que vous effectuez votre analyse concurrentielle, il est important d’être conscient de vos hypothèses initiales et de les tester minutieusement plutôt que de vous appuyer sur vos croyances au sujet de vos concurrents. Laissez les données éclairer vos décisions et évitez que vos hypothèses ne prennent les devants.

3. Les données sans prises d’action sont inutiles

Si vous investissez des efforts dans une analyse concurrentielle, assurez-vous de convertir les résultats en prises d’action plutôt que de former des piles de données inexploitées. Élaborez un plan stratégique sur la base de vos conclusions, en prenant en compte les angles et tactiques de marketing que vous avez découverts au cours de ce processus.

4. Ne réinventez pas le processus

Aujourd’hui, avec autant de ressources disponibles qui simplifient le processus de collecte de données dans le cadre de l’analyse concurrentielle, il est plus facile que jamais de procéder à une comparaison exhaustive et très précise. Ne faites pas l’erreur de vouloir tout réinventer : utilisez des outils qui accélèrent le processus et qui fournissent les informations clés dont vous avez besoin pour prendre des décisions éclairées en ce qui concerne votre activité professionnelle.

5. Définissez à l’avance la direction de votre analyse

Si vous entamez votre analyse concurrentielle sans définir de direction à suivre ni d’objectif final à atteindre, la tâche sera beaucoup plus difficile. Avant de plonger tête baissée dans le processus de recherche, définissez votre objectif et ce que vous espérez apprendre sur votre concurrence.

6. Prenez en compte le timing

Lorsque vous examinez les données sur vos concurrents, assurez-vous d’étudier le parcours ayant permis à ces entreprises de progresser et de se développer au fil du temps, au lieu de vous focaliser sur leurs approches à un instant T. Parfois, les données qui vous informent sur l’évolution des stratégies de vos concurrents au fil du temps peuvent se révéler plus utiles que les données relatives à leurs stratégies initiales ou actuelles.

L’analyse concurrentielle : votre avantage commercial

En exploitant les ressources et les outils que nous avons abordés, vous serez bien équipé pour commencer votre propre analyse concurrentielle. En effectuant une analyse concurrentielle et en améliorant votre compréhension de votre marché au fil du temps, vous pourrez conserver une longueur d’avance sur vos concurrents et même apprendre d’eux.

Facturer en tant qu’auto entrepreneur ou micro entrepreneur ? Rien de plus simple avec Neofacture.Facture auto entrepreneur micro entrepreneur

Pour bien suivre votre activité et surtout réaliser votre facturation dans les meilleures conditions, Neofacture vous propose un service en ligne simple et efficace, il existe une formule à partir 7 € ttc par mois… Testez gratuitement Neofacture !

Promotion de bienvenue
30 % de réduction sur votre abonnement pendant les 3 prochains mois
Promotion de bienvenue
30 % de réduction sur votre abonnement pendant les 3 prochains mois