Certains clients refusent de régler une facture. C’est pourquoi, relancer un client en retard de paiement est une tâche qui présente de nombreux enjeux pour les entreprises, notamment pour sa trésorerie. Il est donc important que la gestion de la relance des clients soit organisée, afin que l’entreprise puisse éviter ce type de mésaventure. Alors pourquoi relancer un client après une facture impayée est important ? Par quels moyens une entreprise peut lutter contre les mauvais payeurs ? Combien de fois doit-on relancer un client ? Et que faire quand une ou plusieurs relances clients sont inefficaces ? Nous allons aborder tous ces points dans cet article. Suivez le guide et bonne lecture !

La relance des clients | Son importance

La relance des clients à son importance, car elle permet à l’entreprise de gérer au mieux sa trésorerie. Pour tout professionnel, il existe des périodes plus ou moins difficiles telles qu’un découvert bancaire ou même une incapacité de pouvoir régler ses dettes. En effet, de nombreuses entreprises ne sont pas payés par leurs clients dans le délai imparti. Ce qui peut être très contraignant pour leur trésorerie. C’est pourquoi, il convient de mettre en place une gestion des relances clients dès le commencement d’une activité, et cela, pour trois raisons essentielles :

  • Une mise en place tardive est toujours plus compliqué ;
  • Mettre en place une bonne gestion des relances permet de prévenir immédiatement ses clients ;
  • La mettre en place tardivement peut s’avérer plus fastidieuse, surtout si elle a lieu pendant le déroulement de l’activité.

Attardons-nous maintenant sur les objectifs de la relance des clients. Ils sont très simples. En assurer une bonne gestion permet :

  • de réduire les retards de paiement ;
  • d’améliorer le délai moyen de règlement des clients ;
  • de lutter contre les factures impayées ;
  • d’augmenter son chiffre d’affaires, etc.

La gestion de la relance des clients

La gestion de la relance des clients est un travail de longue haleine. C’est pourquoi, il peut être intéressant de s’aider d’un outil informatique de comptabilité et de gestion commerciale. Celui-ci doit être régulièrement mis à jour au niveau du nombre de ventes et des règlements des clients. Tout cela, pour pouvoir identifier rapidement les factures impayées.

Il existe également des applications qui permettent de gérer de manière efficace et automatiquement les relances clients. Cela dans un seul et unique but : vous faire gagner du temps. Il est toujours préférable de confier cette tâche à la comptabilité ou par une personne concernée et impliquée dans la gestion commerciale de l’entreprise. Vous l’aurez compris : comprendre les enjeux de la relance des clients est un élément important. C’est pourquoi, ce travail doit être effectué correctement.

Vous lancez votre entreprise ? Découvrez le logiciel de gestion le plus simple !
Découvrez Neofacture, le logiciel de comptabilité et facturation le plus simple pour les entrepreneurs. Idéal pour lancer votre activité, vous pouvez faire très rapidement vos devis et factures, suivre vos dépenses et exporter votre comptabilité. Ergonomique et facile à prendre en main, il est parfaitement adapté aux entrepreneurs. Testez-le gratuitement ici.

En effet, relancer un client alors qu’il n’est pas en retard de paiement peut l’amener à disparaître, car cela peut contribuer à détériorer les relations commerciales entre les deux parties. Bien entendu, une indemnité forfaitaire de recouvrement est mise en place s’il y a un retard de paiement.

Combien de fois doit-on relancer un client ?

En règle générale, en cas d’une facture impayée, il faut relancer 2 fois le client avant de passer à la prochaine étape. Cependant, s’il s’agit d’un faible montant, une relance suffira amplement. Nous vous déconseillons de relancer un client plus de deux fois, car les mauvais payeurs peuvent attendre l’arrivée de plusieurs relances avant de régler une facture. Il est donc préférable d’émettre au plus vite une mise en demeure de payer si les relances n’ont pas l’effet escompté.

Que faire quand une relance client est inefficace ?

Il peut arriver qu’un client ne répondent pas à une ou même plusieurs relances. Dans ce cas, il va falloir lui envoyé une mise en demeure par courrier recommandé avec accusé de réception. Dans ce courrier, le client aura toutes les précisions dont le nombre de jours qu’il lui reste pour procéder au règlement. Si après cela, ce dernier refuse encore de payer la facture, l’entreprise pourra lancer des poursuites judiciaires à son encontre.

Relancer un client en retard de paiement est d’une importance capitale pour une entreprise. Et vous, avez-vous déjà eu affaire à des mauvais payeurs ? Comment avez-vous procédé ? Venez partager vos expériences dans les commentaires.

Facturer en tant qu’auto entrepreneur ou micro entrepreneur ? Rien de plus simple avec Neofacture.Facture auto entrepreneur micro entrepreneur

Pour bien suivre votre activité et surtout réaliser votre facturation dans les meilleures conditions, Neofacture vous propose un service en ligne simple et efficace, il existe une formule à partir 7 € ttc par mois… Testez gratuitement Neofacture !

Promotion de bienvenue
30 % de réduction sur votre abonnement pendant les 3 prochains mois
Promotion de bienvenue
30 % de réduction sur votre abonnement pendant les 3 prochains mois