Chaque année, des milliers de déménageurs transportent des centaines de tonnes de biens, facilitant la vie des particuliers comme des professionnels. Il est donc compréhensible que le secteur puisse attirer de nouveaux profils.

Si c’est votre cas, bonne nouvelle : vous trouverez dans cet article des conseils pour réussir chacune des étapes à franchir pour créer une entreprise de déménagement.

Avant de créer votre entreprise de déménagement, analysez le marché

Le marché français du déménagement : en croissance mais compétitif

La concurrence est rude dans le secteur du déménagement. Vous devez en être conscient si vous souhaitez lancer votre affaire.

Bien qu’il y ait environ 3 millions de déménagements par an en France, deux tiers des français réalisent leur déménagement eux-mêmes, sans passer par une société spécialisée. De plus, Internet joue son rôle dans l’accentuation de la concurrence, avec l’apparition de nouvelles plateformes collaboratives d’aide au déménagement.

Cela dit, les nouveaux entrepreneurs ont encore un coup à jouer. Le site AgoraVox rapportait une hausse de 8% du chiffre d’affaires en 2014, ce qui est un excellent signe.

Par ailleurs, avec 86% d’entreprises de moins de 10 salariés, le secteur reste très atomisé, ce qui signifie que la concurrence s’opère principalement entre petites structures indépendantes ne disposant pas d’avantage concurrentiel significatif (comme des économies d’échelles par exemple). Il existe cependant quelques marques nationales comme Les Déménageurs Bretons, sachez au passage que vous pouvez intégrer ce réseau si vous souhaitez entreprendre en franchise.

L’atomicité du secteur s’explique principalement par la nature locale du marché : 80% des déménagements se font sur des courtes distances (moins de 200km).

Il est donc tout à fait possible de créer une entreprise de déménagement indépendante et compétitive.

Réaliser une étude de marché au niveau de la zone d’implantation : un prérequis indispensable

Réaliser une étude de marché au niveau local reste néanmoins un prérequis indispensable avant de vous lancer. Votre étude de marché devra vous permettre de valider l’existence d’une opportunité commerciale sur la zone d’implantation envisagée. C’est à dire : qu’il existe une demande suffisante pour permettre l’arrivée d’un nouvel entrant sur le marché.

Pour réaliser votre étude de marché, il vous faudra notamment :

  • Analyser la demande au niveau local du coté des particuliers : la population est-elle majoritairement composée de propriétaires ou de locataires (plus enclins à déménager)? Quels sont l’âge moyen et la composition des foyers (s’agit-il majoritairement d’étudiants au budget restreint ou de familles plus susceptibles de d’avoir le budget requis pour faire appel à des déménageurs)? Quelle est la dynamique au niveau de l’emploi (les habitants ont-ils tendance à rester en région ou à partir dans d’autres régions pour trouver du travail)? Quelle est la dynamique au niveau du marché immobilier du neuf (construit-on des logements ou des bureaux susceptibles de créer un besoin pour vous)?
  • Analyser la demande au niveau local du coté des entreprises : il y a-t-il des bureaux appartenant à de grandes entreprises sur votre zone d’implantation? Si oui, celles-ci ont elles annoncé une expansion prochaine ou un plan de restructuration susceptible de créer un besoin pour vous? Quelle est la dynamique au niveau de la croissance : les entreprises ont-elles tendances à déménager dans des bureaux plus grands ou plus petits? Quelle est la dynamique sur le marché de l’immobilier professionnel?
  • Etudier la concurrence : qui sont les concurrents implantés à proximité? Leurs entreprises semblent-elles en croissance? Quels services proposent-ils? Quelles sont leurs stratégies marketing? Qui sont leurs clients? Sont-ils satisfaits? Etc.

Ouvrir une entreprise de déménagement : avec quel positionnement commercial?

Une fois l’étude de marché réalisée, l’étape suivante pour ouvrir une entreprise de déménagement consiste à réfléchir à votre positionnement commercial.

Vos concurrents sont en position de force puisqu’il disposent déjà d’une réputation et d’une clientèle. Pour faire votre place sur le marché, il est dont essentiel de vous différencier : pourquoi vous choisir vous plutôt que vos concurrents?

Pour cela, vous avez la possibilité de vous spécialiser, par exemple dans le transport d’objets de valeur, ou dans le déménagement d’entreprises.

Vous pouvez également mettre en avant un service rapide ou des tarifs attractifs. Une notion importante est que votre offre corresponde à la demande locale. Des tarifs intéressants seront plus percutants dans une commune où la population a des revenus modestes. Si votre public est plus aisé, mettez plutôt en avant un service irréprochable.

La définition de votre concept devra donc s’appuyer sur l’étude de marché que vous aurez réalisée précédemment.

Quel local choisir pour créer son entreprise de déménagement ?

Bien que vos employés passeront le plus clair de leur temps chez le client, vous aurez tout de même besoin d’une base fixe pour votre entreprise.

Il vous faudra d’une part un lieu destiné à la vie administrative et commerciale de votre activité. Un endroit où se trouvera le standard téléphonique, et où la comptabilité sera gérée, par exemple. Et surtout, vous aurez besoin d’un espace où stationner vos véhicules.

Le local commercial peut éventuellement être séparé de l’aire de stationnement des véhicules. Vous pouvez par exemple envisager d’avoir un local commercial en centre-ville afin de gagner en visibilité, et un local dédié à maintenance et au stationnement des camions en périphérie afin d’économiser sur le loyer.

Le choix du local dépendra à la fois :

  • du type de clientèle visée : un emplacement en centre-ville est préférable pour vous faire connaitre des particuliers, tandis qu’un emplacement dans un zone industrielle ou zone d’activités économiques peut tout à fait convenir si vous visez plutôt les entreprises
  • de la taille de votre flotte de véhicules : une petite entreprise avec quelques camions peut probablement être installée en centre-ville, si votre flotte est plus importante l’espace peut vite venir à manquer

Le choix du statut juridique pour votre entreprise de déménagement

Une fois le local trouvé, l’étape suivante sera de choisir le statut juridique de votre entreprise de déménagement.

Le choix du statut juridique dépendra de votre situation personnelle (nombre d’associés, capital de départ, etc.) mais il ne doit pas être pris à la légère car il aura notamment une influence sur :

  • la fiscalité de l’entreprise : impôt sur le revenu ou sur les sociétés
  • le régime social du ou des dirigeants : travailleur non salarié cotisant au RSI, ou assimilé salarié
  • la responsabilité des associés vis à vis des dettes de l’entreprise : certaines formes juridiques, comme l’entreprise individuelle par exemple, n’ont pas de responsabilité limitée par défaut
  • la gouvernance : c’est à dire le mode de prise de décision dans l’entreprise

Les besoins matériels et humains pour créer une entreprise de déménagement

Le local ne suffira pas : vous aurez besoin de matériel et de personnel pour monter ou reprendre une entreprise de déménagement.

Au niveau des besoins en matériel : l’investissement le plus lourd sera probablement l’acquisition d’un parc de véhicules. Ici tout dépendra du mode de financement choisi, prendre tout ou partie des véhicules en location longue durée peut par exemple être un moyen de réduire le montant de capital nécessaire au lancement du projet.

Prévoyez également :

  • du mobilier de bureau et du matériel informatique pour la gestion administrative et commerciale de l’entreprise
  • des travaux d’aménagements éventuels dans le local, notamment si vous prévoyez de proposer des services connexes, comme le garde-meuble
  • des investissements marketing : enseigne, décoration des véhicules, site internet, plaquette de présentation, etc.
  • des uniformes et de l’équipement pour le personnel

Pour tout cela, il est recommandé de faire réaliser des devis par différents fournisseurs et de comparer les prix avant de vous engager.

Concernant la formation des déménageurs, sachez que les certifications à détenir dépendent des véhicules à conduire. Pour le transport lourd, un gestionnaire doit obtenir une attestation de capacité professionnelle. Pour un véhicule de moins de 3,5 tonnes, il faudra un baccalauréat professionnel “transports”.

En revanche, devenir aide déménageur ne demande aucune certification professionnelle. Vous ne devriez donc pas éprouver trop de peine à trouver des personnes adéquates.

Outre les déménageurs vous aurez également besoin de personnel pour la partie commerciale et la gestion administrative (accueil/standard téléphonique, comptabilité, paye, gestion des emplois du temps, etc.). Au besoin n’hésitez pas à vous entourer d’un expert-comptable pour vous réduire votre charge de travail.

Faire connaitre votre entreprise de déménagement à l’aide d’un plan marketing adapté

Vous avancez dans la réalisation de votre projet, et vous en arrivez à la conception de votre plan marketing. Concrètement, il va falloir vous demander comment vous allez toucher votre public.

La difficulté pour une entreprise de déménagement est que la demande est par définition très ponctuelle et les opportunités d’achats successifs limitées. Afin de maximiser le retour sur investissement de votre budget, il convient dont de cibler attentivement vos actions.

Vous pouvez par exemple envisager les moyens de communication suivants :

  • le bouche à oreilles et la visibilité de votre emplacement, notamment si vous êtes en centre-ville
  • les annuaires papiers et sur Internet
  • les agences immobilières et promoteurs : soit via des partenariats, soit en faisant de la veille sur les sites d’annonces pour anticiper les déménagements à venir
  • les moteurs de recherche en mettant en place une stratégie de référencement naturel ou payant sur des mots clés en lien avec le déménagement ou la recherche de logement/bureaux
  • la veille : sur la presse économique pour détecter les déménagements d’entreprises (restructuration ou expansion), les annonces de décès, etc.

Réaliser le business plan de votre entreprise déménagement

Vous touchez à votre but. Maintenant vient la réalisation du business plan de votre entreprise de déménagement.

Le business plan est un document servant à synthétiser et à présenter votre projet à vos partenaires financiers. Il convient donc de le réaliser avec soin.

Votre business plan devra démontrer la viabilité financière du projet à l’aide d’un prévisionnel financier, basé à la fois sur des devis pour vos coûts et sur une estimation honnête de votre chiffre d’affaires prévisionnel.

Rédiger un business plan vous permettra également de vous assurer que vous n’avez rien oublié dans la conception de votre projet.

Si vous n’avez pas l’habitude de rédiger des business plans, une bonne solution pour réaliser cette tâche consiste à utiliser un logiciel de business plan en ligne.

Faire appel à un logiciel spécialisé pour créer votre business plan d’entreprise de déménagement présente en effet plusieurs avantages :

  • Vous êtes guidé dans la rédaction par des instructions détaillées et des exemples pour chaque partie du plan
  • Vous pouvez vous inspirer de modèles de business plans déjà rédigés
  • Vous réalisez facilement votre prévisionnel financier en laissant le logiciel s’occuper pour vous des aspects comptables
  • Vous obtenez un document professionnel, mise en forme, et prêt à être envoyé à votre banquier

Trouver les financements nécessaires à la création de votre entreprise de déménagement

Vous voilà enfin muni d’un projet solide et bien pensé. Il ne vous reste plus qu’à boucler votre financement pour pouvoir donner vie à votre projet de créer une entreprise de déménagement.

Plusieurs options s’offrent ici à vous :

  • Faire appels à des investisseurs privés : vos proches ou business angels de votre département par exemple
  • Vous tourner vers les banques : cela ne coûte rien d’essayer bien qu’il ne soit pas toujours évident d’obtenir un prêt bancaire pour une création d’entreprise
  • Rechercher des aides à la création d’entreprise : subventions accordées par les régions ou les départements, aides pôle-emploi, allègements de charges ou crédits d’impôt divers. Renseignez-vous auprès de votre CCI pour savoir auxquelles vous pouvez prétendre
  • Faire appels à la location financière : la location longue durée ou le crédit bail peuvent être un bon moyen de financer votre flotte de véhicules par exemple

Source : thebusinessplanshop.com