Un entrepreneur est confronté à de nombreux défis au cours de sa carrière. Le principal enjeu pour lui est de veiller à la compétitivité et à la pérennité de son entreprise. De ce fait, il se questionne sur la stratégie de développement à mener pour doper la croissance sur le moyen et long terme.

Pour assurer le développement de l’entreprise, le dirigeant est amené à prendre régulièrement des décisions stratégiques importantes. Le business model en place est-il le bon ? La société a-t-elle besoin de financements pour développer la recherche, le marketing ou bien l’activité commerciale ?

Les chefs d’entreprises doivent se poser les bonnes questions pour garantir le développement économique de leurs sociétés. Ce document présente une réflexion sur les axes possibles pour développer son entreprise.

QUELLES SONT LES ÉTAPES PRÉALABLES ?

Afin d’identifier la direction à prendre pour le développement de votre entreprise, plusieurs étapes sont importantes à respecter. D’ailleurs, elles sont les mêmes quelle que soit la taille de la structure (TPE et PME, entreprises de taille intermédiaire ou grandes entreprises).

I. Dresser un état des lieux

Avant toute chose, il est important de faire un constat sur la situation. Dans un premier temps, commencer par analyser d’un point de vue objectif les atouts et les faiblesses de l’entreprise afin de consolider ce qui fonctionne et d’améliorer les points faibles. Quelle est la situation dans les domaines suivants :

Le positionnement de la marque

Chaque entreprise a un positionnement stratégique, il est défini en fonction de la place qu’elle souhaite occuper sur le marché. Quelle est la stratégie commerciale ? La stratégie marketing ?
C’est la marque qui guide le client et non l’inverse.

La connaissance de son marché

Pour être en adéquation avec les clients, une connaissance pointue de son marché est requise. Qui sont mes concurrents ? Quels projets innovants ont-ils mis en place récemment ? Ont-ils attaqué de nouveaux marchés ?
Réaliser une étude de marché complète vous fournira des pistes et des idées de développement utiles à la réussite de votre projet de développement.

Les valeurs véhiculées par l’entreprise

Une culture d’entreprise forte se répercute sur l’image que l’entreprise transmet à l’extérieur. C’est ce qui la rend unique et la différencie de ses concurrents.

La communication institutionnelle (ou corporate)

Elle peut être définie en deux niveaux : en interne (actionnaires, dirigeants, salariés) ou en externe (clients, fournisseurs, médias). Elle est un rouage essentiel sur ce que veut transmettre une entreprise.
Conscient de l’enjeu environnemental, acteur du développement local, dynamiseur du tissu économique régional… sont autant d’exemples pour se distinguer et être reconnu auprès du public pour des actions positives.

La gestion financière

Dans quelle situation financière se situe l’entreprise et comment est administrée la gestion des ressources ? Les finances de la société sont-elles saines ?
Pour développer votre activité, il est conseillé d’établir un bilan prévisionnel et des tableaux de bord de suivi afin d’évaluer les dépenses à mettre en face des recettes et vérifier que la marge est positive.

II. Se fixer des objectifs et les planifier

Après avoir identifié les forces et les faiblesses de sa société, le chef d’entreprise doit fixer les objectifs stratégiques à atteindre. L’un des facteurs clés consiste à fixer des objectifs réalistes et mesurés. En effet, il faut être ambitieux sans pour autant déterminer des objectifs inatteignables qui peuvent être une source de démotivation pour les salariés et d’inquiétude pour les investisseurs.

Afin d’être plus efficace dans le ciblage et la définition de ces objectifs, il est commun d’utiliser la méthodologie “S.M.A.R.T” : Spécifique, Mesurable, Accessible, Réaliste, Temporel. Il s’agit d’un moyen mnémotechnique utile pour fixer les objectifs de manière claire.

Une fois cette étape réalisée, il reste à planifier les tâches et à définir le plan d’action pour démarrer le projet.

Vous lancez votre entreprise ? Découvrez le logiciel de gestion le plus simple !
Découvrez Neofacture, le logiciel de comptabilité et facturation le plus simple pour les entrepreneurs. Idéal pour lancer votre activité, vous pouvez faire très rapidement vos devis et factures, suivre vos dépenses et exporter votre comptabilité. Ergonomique et facile à prendre en main, il est parfaitement adapté aux entrepreneurs. Testez-le gratuitement ici.

PAR QUELS MOYENS DÉVELOPPER VOTRE ENTREPRISE ?

En innovant

Porter des projets d’innovation n’est pas l’apanage d’une jeune entreprise qui pointe le bout de son nez et attaque un marché concurrentiel.
Pour améliorer ses produits et services, le développement des entreprises passe par la conduite de projets innovants. Par exemple, une entreprise à la pointe de l’innovation comme Google laisse à ses salariés, en dehors du temps de travail, des opportunités pour se consacrer à un projet de leurs choix. L’un des meilleurs alliés de l’innovation étant le temps, cela permet aux employés de développer leurs créativités. Cette pratique utilisée par les entreprises innovantes de la Silicon Valley est aujourd’hui érigée en modèle de management.

En renforçant son marketing

Pour se développer plus rapidement, une entreprise se doit d’être performante avec son plan marketing . Quelles sont les cibles ? A quel prix sont vendus les produits/services ? Pour avoir un positionnement clair, les réponses à ces questions doivent être définies pour mener à bien la stratégie. Le prospect doit savoir à quoi s’attendre avec votre entreprise, qu’il sache précisément les services que vous pourriez lui fournir. Une personne qui hésite ou est dans le flou ne deviendra jamais cliente !
Quant à celui qui l’est déjà, le fidéliser est primordial. La rétention coûte jusqu’à 5 fois moins chère que l’acquisition !

En optimisant les processus de vente

Pour améliorer son développement commercial, l’optimisation des process de vente est une étape importante. Qu’il s’agisse d’un point de vente physique ou en ligne, la croissance de l’entreprise passe par une maîtrise de toutes les étapes du processus.

Pour les petites entreprises comme pour les structures plus grandes, il est au cœur du business model. En voici les phases clés :

  • Connaissance parfaite de l’offre commerciale, les avantages concurrentiels et la réponse aux objections
  • Prise de contact et identification des besoins du client (en magasin, par téléphone ou en ligne)
  • Approche commerciale, lui présenter l’offre
  • Conclure la vente
  • Assurer un suivi pour construire la relation client

En maintenant une situation financière saine

Dans la phase de développement il est crucial pour une entreprise d’anticiper les besoins en fonds de roulement pour éviter les problèmes de trésorerie. En effet, la croissance des entreprises passe par une gestion financière rigoureuse, c’est sans doute le facteur le plus déterminant pour atteindre ses objectifs de développement.

Pour les entreprises françaises qui n’ont pas les ressources financières suffisantes pour développer leurs activités, des aides financières peuvent être sollicités auprès d’établissements publics, de banques ou de fonds d’investissement. Dans les 2 cas, il faut présenter un business plan afin qu’ils puissent comprendre et valider la pertinence du projet.

La BPIfrance est l’organisme spécialisé dans le financement et le développement des entreprises innovantes. Cet organisme soutient l’industrie française de deux manières :

  • un accompagnement individuel via un réseau d’experts
  • des versements d’aides publiques au titre de l’innovation

Par la qualification des équipes

La gestion des ressources humaines est également un pilier du développement de l’entreprise. Les salariés sont parties prenantes dans les résultats obtenus par l’entreprise. Ainsi, il est judicieux de mener des actions de formation pour permettre le développement des compétences individuelles de chacun. Des recrutements ou l’appel à des expertises externes peuvent également répondre à des besoins spécifiques de compétences. Il convient aussi de mener une réflexion sur le besoin de compétences et sur l’évolution de la pyramide des âges à moyen terme et les anticiper.
De plus, partager la stratégie d’entreprise est un moyen de mobilisermotiver et fidéliser les collaborateurs.

En envisageant un développement international

Si ce n’est pas déjà le cas, l’équipe dirigeante peut envisager de développer ses activités à l’export. Le préalable étant de définir une stratégie export car de multiples scénarios sont possibles et les enjeux sont importants :

  • Zone géographique
  • Sélection des services et produits à proposer
  • Stratégie commerciale directe ou indirecte
  • Investissements à prévoir et mode de financement

En envisageant une croissance externe

La reprise d’entreprise peut également être un moyen d’acquérir un savoir faire ou simplement d’augmenter le chiffre d’affaires et de mutualiser les coûts.

EMBAUCHER UN MANAGER DE TRANSITION POUR LE DÉVELOPPEMENT DE SON ENTREPRISE

L’accompagnement des chefs d’entreprise pour définir et mettre en œuvre un plan de développement de l’entreprise fait partie des activités qui peuvent s’inscrire dans le cadre d’une mission de management de transition. Un manager de transition dispose en effet d’une expérience professionnelle significative qui lui permet de proposer une vision cible et un plan d’action, puis piloter sa mise en œuvre en coordination avec le chef d’entreprise. Opérationnel dès le début de la mission, le manager de transition est un professionnel qualifié qui va accompagner les dirigeants pour réussir le développement de leurs entreprises.

Facturer en tant qu’auto entrepreneur ou micro entrepreneur ? Rien de plus simple avec Neofacture.Facture auto entrepreneur micro entrepreneur

Pour bien suivre votre activité et surtout réaliser votre facturation dans les meilleures conditions, Neofacture vous propose un service en ligne simple et efficace, il existe une formule à partir 7 € ttc par mois… Testez gratuitement Neofacture !