Les personnes à la tête de micro-entreprises ou les professionnels libéraux peuvent choisir de gérer eux-mêmes leur comptabilité, surtout au démarrage de l’activité. Cela implique toutefois une certaine connaissance des notions comptables de base.

La gestion de la comptabilité de son entreprise demande également une organisation afin de réaliser au mieux cette tâche. Nous détaillons ci-dessous les avantages et inconvénients de cette démarche.

Les avantages

Possibilité de faire des économies

En gérant soi-même sa comptabilité, le dirigeant a la possibilité de faire des économies, notamment en termes d’honoraires de l’expert-comptable ou de coûts pour la mise en place d’un service comptable au sein de l’entreprise. Toutefois, il est important d’utiliser un logiciel de comptabilité paramétré en fonction des spécificités recherchées pour la structure.

Une maîtrise du processus

Gérer soi-même la comptabilité de son entreprise permet en outre d’avoir une meilleure compréhension et une vue d’ensemble de l’activité financière de l’entité. Cela aide également à prendre des décisions stratégiques afin de favoriser la croissance de son entreprise.

Les inconvénients

Risque de faire des erreurs

Malgré une bonne connaissance des notions comptables de base, il reste possible de faire des erreurs lorsque l’on tient soi-même sa comptabilité, car on n’est pas forcément informé régulièrement des actualisations dans le domaine. De ce fait, les déclarations à l’administration fiscale pourraient être erronées, donnant alors lieu à des sanctions. Il est donc conseillé de faire valider ses comptes par un expert-comptable avant de procéder à la déclaration auprès des services de Bercy.

Vous lancez votre entreprise ? Découvrez le logiciel de Facturation et comptabilité le plus simple !
Découvrez Neofacture, le logiciel de comptabilité et facturation le plus simple pour les entrepreneurs. Idéal pour lancer votre activité, vous pouvez faire très rapidement vos devis et facture, suivre vos dépenses et exporter votre comptabilité. Ergonomique et facile à prendre en main, il est parfaitement adapté aux entrepreneurs. Testez-le gratuitement ici.

Un exercice chronophage

La gestion de la comptabilité demande que du temps lui soit consacré quotidiennement, dépendant de la taille de l’entreprise et du volume d’activité. Le dirigeant aura ainsi moins de temps à consacrer à d’autres activités également essentielles au bon fonctionnement de l’entreprise.

La gestion de la fiscalité

L’entrepreneur devra aussi s’occuper de la fiscalité de sa structure lorsqu’il gère lui-même sa comptabilité. Or, l’établissement de la liasse fiscale, le calcul des impôts ou la déclaration de la TVA demeurent des exercices assez complexes qui demandent une certaine maîtrise des chiffres.

Bien que ce soit une bonne idée de gérer soi-même sa comptabilité, surtout au démarrage de l’entreprise, il est néanmoins important que le dirigeant utilise un logiciel adapté et qu’il ait une assez bonne connaissance des notions de comptabilité afin de limiter les risques d’erreurs. Enfin, il est également conseillé de faire valider ses comptes par un expert-comptable avant de les soumettre aux autorités concernées.