Optimiser les approvisionnements, c’est gagner de l’argent.

Tout comme la gestion des stocks et leur rotation, la gestion des approvisionnements doit être optimisée afin de minimiser les risques de sur-stockage.

Gestion des approvisionnements : définition

L’approvisionnement, pour une entreprise, est le fait d’acheter des marchandises pour :

  • les mettre en vente ;
  • les utiliser dans la fabrication de bien ;
  • les stocker.

La rentabilité d’une entreprise dépend, en grande partie, de la gestion des approvisionnements. En effet, ceux-ci représentent en moyenne la moitié du coût de revient de la marchandise mise en vente.

Méthodes de gestion des approvisionnements

Pour optimiser la gestion des approvisionnements, il faut prévoir. Les prévisions sont calculées selon deux méthodes : la méthode empirique et la méthode prévisionnelle.

Vous lancez votre entreprise ? Découvrez le logiciel de gestion et facturation le plus simple !
Découvrez Neofacture, le logiciel de facturation le plus simple pour les entrepreneurs. Idéal pour lancer votre activité, vous pouvez faire très rapidement vos devis et facture, suivre vos dépenses et exporter votre comptabilité. Ergonomique et facile à prendre en main, il est parfaitement adapté aux entrepreneurs. Testez-le gratuitement ici.

La méthode empirique

Pour gérer les approvisionnements, la méthode dite empirique se base sur l’historique des ventes. Pour satisfaire la demande des consommateurs et du marché, la moyenne des ventes est établie et les chiffres de l’année précédente sont analysés.

La méthode prévisionnelle

La méthode dite prévisionnelle de gestion des approvisionnements tient également compte des ventes réalisées, mais elle analyse en plus le contexte économique et l’évolution de la demande.

Les autres méthodes

D’autres méthodes de gestion des approvisionnements existent.

Méthode


Le Management des Ressources de Production (MRP)


Le Kanban

Principe


  • Les achats se font selon la demande.
  • Aucune anticipation n’est admise.
  • Le stockage est nettement réduit.

  • Les achats se font selon les commandes.
  • Un stock minimum est mis en place.
  • L’approvisionnement est progressif et varie selon le volume de commandes.