Il y a de quoi se sentir désemparé quand une somme due se fait attendre. Pourquoi les retards de paiement augmentent-ils et quels effets ont-ils sur les petites entreprises ?

Aujourd’hui, on demande aux petites et moyennes entreprises d’accepter des délais de paiement plus longs qu’avant. Elles ont très peu de moyens de riposte face à leurs clients de plus grande d’envergure.

Pourquoi ces retards de paiement ?

Il y a plusieurs raisons (ou excuses) à cela : le client peut connaître des difficultés financières, payer seulement quand il en a envie, être désorganisé, contester la qualité de la prestation pour gagner du temps, tirer parti de sa plus grande envergure pour imposer des clauses abusives et optimiser sa trésorerie, ou encore donner la dernière des priorités à son prestataire parce que celui-ci ne réclame pas activement son dû et ne recourt pas aux pénalités de retard prévues par la loi.

Expert en matière de traitement des factures, Esko Penttinen, professeur à l’université Aalto, en Finlande, évoque les effets de la facturation papier sur les paiements : « Nous avons mené une étude dans une grande ville finlandaise et avons constaté qu’en passant à la facturation électronique, on parvenait à ramener le nombre de retards de paiement à quasiment zéro. »

Tout en reconnaissant que les retards de paiement sont parfois dus à la situation financière d’une entreprise, il ajoute que « les entreprises connaissant des difficultés financières peuvent choisir de donner la priorité à certains fournisseurs stratégiques : elles n’acquittent alors que les factures qui sont indispensables à la poursuite de leur activité. »

Quelles sont les conséquences du retard de paiement sur les petites entreprises ?

Un rapport du spécialiste de recouvrement de créances Intrum Justitia a mis en évidence qu’en étant payées en retard, les petites entreprises faisaient de même avec leurs propres sous-traitants, contraintes à participer à ce cercle vicieux,.

D’après un autre rapport, de la Commission européenne cette fois, elles seraient réfractaires à l’idée de faire valoir leurs droits de peur de voir leurs relations commerciales se dégrader.

Selon le professeur Penttinen, les retards de paiement compliquent notamment l’estimation du niveau de trésorerie et le bon emploi des liquidités. « Cela nuit surtout aux entreprises les plus petites aux moyens financiers restreints. »

Vous lancez votre entreprise ? Découvrez le logiciel de gestion et facturation le plus simple !
Découvrez Neofacture, le logiciel de facturation le plus simple pour les entrepreneurs. Idéal pour lancer votre activité, vous pouvez faire très rapidement vos devis et facture, suivre vos dépenses et exporter votre comptabilité. Ergonomique et facile à prendre en main, il est parfaitement adapté aux entrepreneurs. Testez-le gratuitement ici.

En outre, les pénalités de retard finissent par faire une somme. « Dans le cas de l’étude menée dans la ville finlandaise, les coûts annuels découlant des retards de paiement étaient considérables [plus de 100 000 euros par an]. »

Tous les pays européens se valent-ils ?

Bien que les différences culturelles puissent être marquées entre le nord et le sud de l’Europe, le professeur Penttinen estime que les raisons et les conséquences du retard de paiement sont fondamentalement les mêmes dans toute l’Europe.

Néanmoins, il affirme que les entreprises nordiques sont plus rigoureuses et pratiquent des délais de paiement exceptionnellement courts, 14 jours seulement en général. Elles respectent normalement ces délais car « les entreprises finlandaises tiennent à se conformer aux termes de leurs contrats. »

Les règles sont plus souples dans le reste de l’Union européenne, la directive concernant le retard de paiement précise qu’un délai de 60 jours est de rigueur dans les transactions commerciales entre entreprises. Quelques États sont allés plus loin en imposant des délais légaux à ne pas dépasser : 30 jours en Allemagne, 60 jours en Espagne, 60 ou 45 jours fin de mois en France.

En vue de soutenir les entrepreneurs et les petites entreprises en Europe, le PDG d’Intrum Justitia a conclu que « de nouvelles initiatives étaient nécessaires pour créer une culture radicalement nouvelle de paiement rapide ».

Neofacture a conçu un outil extrêmement simple de gestion de la facturation qui permet aux  entrepreneurs de vérifier en un coup d’œil où en sont leurs factures. Ainsi, ils peuvent plus facilement détecter en amont les éventuels problèmes de liquidité et prendre les mesures qui s’imposent pour les éviter.

Vos factures sont-elles en retard?

Nous avons rassemblé les principales raisons de retard de paiement en France, Allemagne, Royaume-Uni, Suède et Finlande. Nous avons aussi listé les 3 principales conséquences des retards de paiement. Jetez-y un oeil !

gbhnj